amazoniens du quercy vieilles pierres et écrivains en danger


Vivre dans Le Lot et son détestable clientélisme


Oui il y a un problème politique dans le Lot... Peut-être faut-il le chercher dans un problème médiatique... Quand la presse quotidienne régionale et un parti ont le même patron, les conditions de la démocratie sont-elles encore remplies ?

Dire Lot est toujours une publication lotoise mais elle semble avoir abandonné son rythme mensuel. Au même moment du changement de fréquence de sortie Pascal Serre semble être parti. A cette époque, Pascal Serre en était le directeur de la publication, et il titrait son éditorial « les clans ont la vie dure ». C'était en février 2004 et il dénonçat « le fameux clientélisme dont, à l’époque, personne ne s’est plaint et, sur lequel, aujourd’hui se vautrent toutes les excuses des retards constatés. » Une anaylse depuis maintes fois réutilisé par le chroniqueurs en quête de termes forts.
[précision 2013 : « ceux qui accusent les autres de clientélisme sont souvent ceux qui n’ont pas réussi à être élu ou réélus. Faire de la politique, c’est être à l’écoute et, par définition, chercher à rendre service » pourrait lui répondre Martin Malvy dans "Des racines, des combats et des rêves", ses entretiens avec Jean-Christophe Giesbert et Marc Teynier, publiés le 7 octobre 2010, par Michel Lafon]




Réagir correctement en amazonienne amazonien ou...

Si vous souhaitez soutenir cette page :


sur le forum : Avoir 50 ans en 2018 : humour, chanson anniversaire et réalisme
LIRE PROPOS et commentaires.